Nom : Robin
Prénom : Cock
Surnoms et ou titres : Justicar

Nature, secte et groupe d'appartenance : Vampire - Camarilla - Nosferatu
Indicateur d'activité : Actif
Date de Baiser : 1757
Résidence du personnage :
Amérique du Nord USA New-York New-York
Source : Officiel
Données sur le personnage :
1998, lors de la réunion du Cercle Intérieur, les Justicars qui étaient présent sont : Jaroslav Pascek pour les Brujahs, Maris Streck pour les Malkaviens, Cock Robin pour les Nosferatus, Madame Guil pour les Toréadors, Anastasz de Zagreb pour les Tremere et Lucinde pour les Ventrues. Tous, sauf Madame Guil, étaient de nouveaux Justicars. [Guide to the Camarilla (2302) - Guide de la Camarilla p.27]

Il a mené l'attaque souterraine sur New York en 1999. [Nights of Prophecy (2265) - Les nuits de Prophétie p.17]

Cock Robin, Justicar Nosferatu 7ème, étreint en 1757 par Alonso Cristo Petrodon de Séville.
'Robin' était un orfèvre talentueux, mais apprenti parmi d'autres, qui luttait pour survivre face à la pauvreté durant la monarchie Coloniale Américaine. Lors de la 3e année de la bataille Franco-anglaise sur le continent, son sire l'abandonne dans un Nouveau Monde proche de l'occupation britannique. Il est averti qu'il devra payer le prix de son immortalité.
La plupart de ceux avec qui Robin a commencé à établir des contacts n'ont pas survécu à l'aube du 19e siècle, tant la période est dure pour un nouveau-né. Tenace, avec une tendance à se cacher sous terre au moindre signe de problème, Robin vit en prenant tout comme une série sans fin de petits problèmes, d'épreuves et de malheurs.
Il se retrouve dans la jeune et industrielle Rhode Island. Caché loin des problèmes du continent avec une poignée de retardataires sous les quais récemment construits par le Gouverneur Fenner, il est le témoin de l'arrivée d'un galion noir, non identifié, mené par Warwick. Ses manipulations permettent à ce dernier de se nommer Prince 'pro tempore' de Providence. La guerre qui s'en suit donne l'impression que l'endroit était un havre de paix auparavant. Ses collègues brisent sans effort toute résistance naissante, aidés par les brutes Brujah du nord et par une alliance difficile Tremere-Ventrue du sud. Le bras droit de Warwick, un assassin sans pitié nommé Roman Pendragon, est à la tête d'une troupe de 100 hommes aussi loyale qu'une armée de choc de goules. Les insurgés déclarent des chasses de sang contre de nombreux Vampires américain pour anarchie, insurrection et diablerie. Le coeur du pouvoir Ventrue s'affaiblit, privé de subsistance par des attaques chirurgicales. Des conseils entiers de primogènes disparaissent pendant la nuit. Robin et son clan deviennent des agents involontaires de la toile de Warwick, un réseau d'information international suspecté d'être l'outil de Mathusalems Européens. C'est plus de 100 ans plus tard, au pire moment de la tyrannie de Warwick, que le sire de Robin refait surface, envoyant des mots à ses infants par le chef de la résistance clandestine Prudence Stone. Robin et une poignée de ses compatriotes sont introduits de manière apparemment innocente dans la toile, mais se battront quand le moment sera venu, et le moment est venu. Une offensive Camarilla-Sabbat sans précédent en 1990 écrase la plupart des forces de Warwick à Bloods Brook, New Hampshire, où tout avait commencé (Warwick, cependant, s'échappe rapidement du filet; nul ne sait où il se trouve actuellement). Cock Robin, unique survivant parmi les contre-insurgés de la toile, sort de la bataille avec le statu de héros méconnu, mais oublié de personne parmi les hautes sphères de la Camarilla.
Plusieurs rumeurs prétendent que le sire de Robin n'est autre que Petrodon, qui était Justicar jusqu'à sa destruction. Ceci expliquerait un grand deal : la sélection bizarre de Robin comme son successeur, sa fervente dévotion à la cause de la Camarilla, même l'étrange ressemblance physique, si l'on peut parler de cela avec les Nosferatu. Leurs répercussions potentielles (preuve de népotisme dans le Cercle Intérieur, ou, encore pire, une vendetta, des enquêtes menées par les Justicars) seraient désastreuses pour la structure de la Camarilla. [Children of the Night (2023) p.46]

Login d'enregistrement : Officiel
Fiche 1 - 1999

Evènements historiques liés au personnage :
1990
La tyrannie de Warwick et Pendragon est renversée. Cock Robin émerge de l'ombre. [Children of the Night (2023) p.45] ( Amérique du Nord USA Côte Est ) - Warwick - Pendragon Roman - Robin Cock
1990
Les forces de Warwick et Pendragon sont renversées en 1990. Cock Robin émerge de l'ombre. [Children of the Night (2023) p.45] ( Amérique du Nord USA New Hampshire ) - Robin Cock - Warwick - Pendragon Roman
1998
Lors de la réunion du Cercle Intérieur les Justicars qui étaient présent furent : Jaroslav Pascek pour les Brujahs, Maris Streck pour les Malkaviens, Cock Robin pour les Nosfératus, Madame Guil pour les Toréadors, Anastasz de Zagreb pour les Trémères et Lucinde pour les Ventrues. Tous, sauf Madame Guil, étaient de nouveaux Justicars. [Guide to the Camarilla (2302) p.27] ( ) - Pascek Jaroslav - Streck Maris - Robin Cock - Guile, Gilles - Di Zagreb Anastasz - Lucinde
1999
Attaque de la Camarilla sur la ville. La planification est effectuée par Ulfila, Pieterzoon et Anne.
Theo Bell est présent. La ville est reprise, Calebros est nommée Prince de la cité. [Nights of Prophecy (2265) - Les nuits de Prophétie p.15]

Lambach Ruthven échappe à l'attaque Camarilla sur New York. Lors de sa fuite, il découvre Tzimisce dans les égouts. Il rejoint par la suite Polonia et quelques autres hommes, dans le Bronx. Ils ne sont pas retrouvés par les Tremere. [Nights of Prophecy (2265) - Les nuits de Prophétie p.17-19]

Mort d'Anatole [Transylvania Chronicles 4: The Dragon Ascendant (2814) p.88-89]
Calebros devient Prince de la ville.


[New York by Night (2411) p30-31-32]
Préparation de l'assaut sur New-York. Les Ventrue sont les maîtres d'oeuvre de l'attaque. La Reine Anne a financé l'opération (1 milliard de dollars, pour elle un investissement), incluant la déstabilisation de la Lire pour contrer les Giovanni, avec l'aide de Nosferatu Romains et de Ventrue Italiens.
Ulfila a financé aussi grandement l'opération, et fourni des informations à la Société de Leopold et à l'Arcanum sur des vampires du Sabbat.
Jan Pieterzoon a servi de coordinateurs entre les directoires, d'intermédiaire avec les Giovanni et les Sétites, et s'est assuré des relations avec Michaela.
Lucinde, Cock Robin et Theo Bell se sont occupés de l'aspect tactique (à peu près 300 vampires à gérer).
Le repère de Polonia a été espionné par le DEA, permettant de mettre en évidence le rôle de Turlev et des chefs de meute influents. Les ordures ont été collectées pour recherche d'information. Les compagnies détenues en partie par le Sabbat ont été coulées financièrement. Le réseau Nosferatu Antitribu a été cartographié. Des commissions rogatoires ont été lancées, des expropriation, des saisies etc...
Pieterzoon a donné du Sang de Mathusalem à des Sétites, pour qu'ils le revendent à qui en voudrait à New-York. Le succès a été total... le Sang, radioactif, a permis de tracer 2/3 des membres du Sabbat, d'avoir leurs photos, avant l'assaut.
Les Giovanni ont été contraint de travailler pour la Camarilla (pb de l'économie italienne...), permettant l'accès à de nombreuses informations. Ils ont détourné les yeux quand on le leur a demandé.
Les incursions camarillistes ont continué normalement, afin de ne pas affoler Polonia.
Coup de chance, 6 semaines avant l'assaut prévu, un Ravnos a invoqué le droit au Traitement (vengeance du clan sur un puissant ayant abusé de son pouvoir), semant le chaos dans New-York. De plus, le présence d'un groupe, les Spirit Creek, composé entre autre d'un Ravnos, d'un Giovanni, et d'un Ventrue, ont permis de découvrir d'autres informations.
Des incendies ont été déclenchés de jour sur des havres du Sabbat. On évalue à 30 vampires (10% du Sabbat) les pertes, chiffre aidé par des rues bouchées pour empêcher les pompiers d'arriver. Un camion plein d'acide a eu un accident, de jour, juste au dessus du havre des Nosferatu Antitribu. Le camion appartenait à une entreprise détenue par des Lasombra et Tzimisce : une avalanche de procédures contre eux, pour pollution, est lancée. Des conduites de gaz ont sauté, pour éradiquer un autre nid de Nosferatu Antitribu. Les goules Sabbat ont été arrêtées, et les goules de la Camarilla ont été lancées sur les meutes les plus faibles. On estime à 20% les pertes totales du Sabbat à ce moment.
La première nuit, Cock Robin (et Calebros) a patrouillé dans les égouts pour éliminer ce qui trainait. Pascek a supervisé depuis le QG de Pieterzoon. Bell a mené l'assaut tactique, pardonnant d'avance quiconque reviendrait avec des traces de diablerie. Lucinde a traqué par hélicoptère (et lunettes infrarouges) les dirigeants les plus connus, aidée par des snipers et des troupes au sol lourdement armées, notamment contre le Main Noire (musée Garibaldi Meucci notamment). Lithrac a collecté les âmes de certains morts, et les a donné aux Giovanni comme paiement pour leur soutien.

Le 2nd jour
Traque d'individus, aidée par les Tremere, qui traquent leur proie à partir d'objets leur appartenant. Simon Orozco est détruit cette nuit là (par malchance, il faisait laver ses costumes chez le même teinturier qu'un Ventrue !!)

3ème jour
Polonia rassemble ses troupes dans le Bronx. Les écoutes téléphoniques parlent de l'arrivée d'un puissant Ancien pour l'aider. En l'occurrence, la Camarilla lance l'assaut, et tombe sur Lambach Ruthven, Polonia, et leurs troupes. C'est un massacre des deux côtés, la Camarilla perdant plus de 20 vampires. Lambach et Polonia en réchappent, Di Padoue tombe en torpeur.

4ème jour
Cock Robin traque certains des Nosferatu Antitribu restants, laissant certains partir s'ils donnent des informations. La Camarilla (dont Calebros) découvre leur abri, et voit qu'une chose a pris son contrôle, en emprisonnant certains (une émanation Tzimisce en l'occurrence). A ce jour, les Nosferatu de New-York traitent le problème. Sur un autre front, la traque des Sabbat conduit à un vaste entrepôt avec des containers, véritable labyrinthe piégé. Le combat y est dantesque. Polonia finit par fuir, avec une douzaine de vampires. On croit Lambach parti : d'après Gerard Rafin, il est en fait ingéré par la créature sous New-York (Tzimisce).

5ème et 6ème jours
Combats sporadiques. Le pardon est donné aux membres du Sabbat donnant des informations.

7ème jour
De nombreuses goules reçoivent le Baiser comme récompense. Les dirigeants de l'assaut nomment Calebros Dux Bellorum... puis Prince, contre son gré. Calebros accepte pour une période de deux ans, le temps de stabiliser la ville. ( Amérique du Nord USA New-York New-York ) - Ulfilla Fabrizio - Pieterzoon Jan - Bowesley Anne - Polonia Fransisco Domingo - Tzimice - Ruthven Lambach - Bell Theo - Pascek Jaroslav - Anatole - Calebros - Michaela - Lucinde - Robin Cock - Turlev - Mayberry, Lithrac Sam - Orozco Simon - Rafin Gerard


Relations du personnage :