Nom : Karsh, Qarakh
Surnoms et ou titres : Seigneur de Guerre de la Camarilla

Nature, secte et groupe d'appartenance : Vampire - Camarilla - Gangrel
Indicateur d'activité : Actif
Date de Baiser : 1150
Résidence du personnage :
Inde et Moyen-Orient Turquie
Source : Officiel
Données sur le personnage :
Note préalable
Quand nous ne possédions d'information que du Children of the night, on pouvait écrire ce qui suit :
Date du Baiser donnée en fonction des informations du Children of the inquisition (Murad IV a régné de 1623 à 1640), et non du Children of the night . Ceci conduit au problème que le Seigneur de Guerre de la Camarilla apparait tardivement dans l'histoire vampirique. La date pose d'ailleurs problème, puisque le Children of the night parle du XIIIème siècle.

Mais suite à la découverte dans Wind from the East, et dans le clan Dark Ages Novel Gangrel, du fait que Qarakh est le rejeton de Aajav, et qu'il l'a diablerisé, il ne fait plus aucun doute que Karsh-Qarak et Jaalan-Aaajv sont un seul et même vampire, en proie à un dédoublement de personnalité dû à ses diableries. Plus encore, l'allégeance à Hardestadt peut s'expliquer par la personnalité d'Alexandre, lui aussi diablerisé, personnalité ressortant chez le vampire.

Aajav et Qarakh sont frères de sang, liés au sang, et Sire et Infant. Ils connaissent les Andas, mais n'en sont pas : Aajav a donné le Baiser à son frère de Sang contre l'avis de ces derniers.
Pendant les premières années de Qarakh, les 2 vampires tombent une fois dans la steppe sur un démon, qui a déjà tué 6 Andas. Le démon les voit, Aajav est gravement blessé, Qarakh s'abandonne à la Bête. C'est cette dernière qui l'a poussé, et lui a permis de vaincre le démon. Depuis, elle harasse Qarakh.
Plus tard, des Andas ont fait croire aux deux Gangrel qu'ils les acceptaient parmi eux: Aajav pensait qu'ils étaient revenu sur leur interdiction d'enfanter un nouveau vampire. Mais c'est un piège : ils sortent de terre, les attaquent. Aajav est blessé par des flèches empoisonnées. Qarakh réussit à fuir avec le corps de son Sire. Il marche des nuits et des nuits vers l'Est, et atteint la Livonie. Il n'a que 5 ans d'âge vampirique à cette époque. Deverra lui offre son aide, et un abri, un tertre, pour le corps de Aajav. [Dark Ages Clan Novel, Book 10: Gangrel (11214)]

Lors de son épopée en Livonie, ceux qui le côtoient voient en lui un chef Gangrel fort, brutal mais juste, dirigeant avec une volonté farouche les siens. De nombreux vampires, y compris des très Anciens, pensent qu'il a 200 ans au moins, alors qu'il n'est vieux que de quelques années. Mais sa puissance, sa violence, et sa maîtrise des pouvoirs physiques Gangrel, trompent son entourage. [Dark Ages Clan Novel, Book 10: Gangrel (11214)]

Les caractéristiques physiques de la fiche sont données arbitrairement. La date de Baiser est issue du fait que Jaalan semble donner le Baiser très peu de temps après l'avoir reçu [Dark Ages Clan Novel, Book 10: Gangrel (11214)]

Karsh présente des similitudes flagrantes avec Jalan Aajav, Séraphin de la Main Noire (notamment au niveau des fiches), si bien qu'on pourrait se demander s'il ne s'agit pas d'une seule et même personne... On pense que Karsh est le Seljoukide Hassan al-Samhir, conquérant de Manzikert, le plus grand des généraux, qui servit 2 sultans du jeune Empire Ottoman, lui que les Turques ont glorifié dans le vers 'Samhir, grand Samhir, inexorable Samhir, le plus fort des guerriers sous le ciel bleu ancestral'. Invaincu, sa trop grande fierté lui vaut l'antagonisme de Murad, le second seigneur sous lequel il sert. Ceci, ajouté aux mises en garde de Karsh contre la corruption latente du règne de son maître, conduit Murad à l'accuser de trahison, et il le condamne à mort. Murad décide de faire un exemple, mal lui en prend.... Karsh survit à une lapidation, aux combats à 1 contre 1, aux animaux .... pour éviter que le héros ne créé par sa simple survie un mouvement populaire, le souverain le condamne à mourir seul dans le désert. Hassan al-Samhir/ Karsh est exilé, au milieu de rien...il attend la mort qui vient sous la forme d'un vampire. On ne sait rien de ses premières années. On parle d'errance, mais aussi d'une figure semi-mystique appelé le Khayyim, une créature née de la guerre, trainant dans le désert de sable à la recherche de l'adversaire qui pourrait mettre fin à son existence surnaturelle. D'autres disent qu'il chevaucha avec les Tatars pour détruire le royaume qu'il avait servi.
Au XVème siècle, Hassan al-Samhir prête allégeance à Hardestadt, ce dernier étant bien conscient que la seule force des mots ne peut résoudre tout.... Ainsi est né le Seigneur de Guerre de la Camarilla. Il opère actuellement depuis l'Amérique du Nord, dans une ancienne base militaire, avec des équipes d'intervention rapide. Ses alliés et ennemis le sous estiment, le classant dans la catégorie brute sans cervelle. Or Karsh tient compte des dernières trouvailles technologiques, et peu savent qu'il a plus d'une fois repris des cités du Sabbat par des moyens politiques. Il utilise indifféremment les armes lourdes, les quarantaines du CDC ou les accidents industriels, preuve de son vaste panel d'action. [Children of the Night (2023) p.68]

Login d'enregistrement : Officiel
Fiche 1 - 1999

Evènements historiques liés au personnage :
1155
Qarakh arrive en Livonie avec le corps de Aajav, en torpeur. Il est accueilli par Deverra, qui lui offre un abri, et une protection pour le corps de son Sire. [Dark Ages Clan Novel, Book 10: Gangrel (11214)] ( Ex-URSS Lettonie Livonie ) - Karsh, Qarakh - Aajav Jalan - Deverra
1229 / 03
Klaus Von Aderkas arrive à la cours de Jürgen porteur de mauvaises nouvelles : Qarakh, un Gangrel, a fédéré derrière lui une armée de barbares. Et il semble allié au culte de Telyav. Jürgen décide de les aider en envoyant Renaud et Johan, qui ont fait leur preuve. [Dark Ages Clan Novel, Book 9: Toreador (11213)]
Note : on prendra comme hypothèse que Karsh et Qarakh sont un seul et même personnage. ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Magdebourg ) - Johanne le Grand - Renaud - Von Verden Jurgen - Karsh, Qarakh
1230 / 07
Jervais cherche un moyen d'atteindre Rosamund.. Lucien pense comprendre le genre de relation qu'elle entretient avec Alexandre, et explique à son maître ce qui est arrivé à Lorraine.
Lors d'une messe, Otto Von Murnau reconnait en Ulrich un vampire, et en informe les croisés avec lui.
Jervais remet à Rosamund une pièce supposée absorber le Sang Cainite, qui donc quand on la place dans la bouche empêcherait le lien de Sang.
Rosamund reçoit une lettre d'Isouda, via Jürgen. Elle la met en garde contre les agissements d'Alexandre, car c'est lorsqu'il s'est retrouvé lié à Lorraine qu'il l'a fait exécuter par Mnemach.
Jürgen fait réunir Cristof, Erasmus, Renaud, Josselin, Rosamund, Herman, Rudiger et Witfet. Il leur apprend la disparition de Ulrich et de Benedict, très probablement tués par les Pauvres Chevaliers d'Acre, ordre fondé par Gauthier de Dampierre. Ils savent que ces mortels ont des pouvoirs dus à leur Foi. Renaud, de retour de Livonie, leur rapporte la perte de ce territoire au profit des troupes de Qarakh. Akuji, présente mais dissimulée, se dévoile : elle leur révèle que le but de ces chevaliers est bien la destruction de Cainites, et qu'ils ont des soutiens haut placés. De plus, Rickart, vampire teuton, a lui aussi été capturé. Affronter les croisés semble suicidaire, par leur Foi, et car ils servent l'Eglise. Rudiger suggère de "sacrifier" des moines teutoniques, afin de faire croire aux Pauvres Chevaliers à une victoire. Jürgen ne peut s'y résoudre. [Dark Ages Clan Novel, Book 9: Toreador (11213)] ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Magdebourg ) - Jervais - Rosamund d'Islington - Lucien - Alexandre - Von Murnau Otto - Ulrich - de Blaise Isouda - Dame Mnemach - Von Hartz Lucretia - Erasmus - Renaud - Josselin de Poitiers - Herman - Rudiger - Witfet - Benedict - De Dampiere Gauthier - Karsh, Qarakh - Akuji
1230 / 09
Rosamund a une idée pour écarter les croisés : leur faire croire à une intervention divine. Jürgen approuve, même si cela signifie de devoir abandonner Magdeburg pour un temps assez long. Josselin joue l'ange dans la cathédrale en construction de la ville, Akuji guide les chevaliers à lui... ils entendent un ange leur dire qu'il détruira le mal dans la cité s'ils tournent autour de la ville pendant 7 jours, comme dans la Bible.
Durant ces 7 jours, les chevaliers remplissent leur rôle. Jervais veut voir Jürgen, mais tombe sur Rosamund : il offre l'aide des Tremere contre les sorciers Telyav alliés de Qarakh, dont Jürgen ignore l'existence.
Le 7ème jour, Renaud surveille avec Tancred les chevaliers, qui continuent de tourner autour de Sainte Marie. Alexandre, Isvan et Marques attaquent et capturent Renaud, alors que le plan de Jürgen se déroule. Il l'exécute, car il le considère comme un traître. Pendant ce temps, Jürgen fait sortir par petits groupes ses hommes de la ville, vers Hudisburg. Cristof et Josselin, à un autre poste, voient arriver le cheval de Renaud, puis 2 hommes, Otto et Matthias (Otto se cache sous les habits d'un suivant de Matthias). Otto sent Josselin, qui garde le pont. Ce dernier tue Mathias en le chargeant, puis se nourrit sur Otto... qui à sa plus grande honte, ressent un vif plaisir. A la fin de la nuit, les Pauvres Chevaliers rentrent dans l'Hôpital Sainte Marie, repère des chevaliers teutoniques, et trouvent les fausses cendres de 18 cainites. Otto doute, mais ne dit rien, les autres étant persuadé que l'Ange a respecté sa parole. [Dark Ages Clan Novel, Book 9: Toreador (11213)] ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Magdebourg ) - Rosamund d'Islington - Josselin de Poitiers - Von Verden Jurgen - Akuji - Jervais - Karsh, Qarakh - Renaud - Tancred - Alexandre - Istvan - Marques de Langre - Von Hartz Lucretia - Mathias - Otto
1230 / 10
La cours de Jürgen a réintégré la ville, après le départ des Pauvres Chevaliers. Il accueille Rosamund, qui vient l'informer des propos de Jervais sur les sorciers de Sang Telyav alliés à Qarakh. Jürgen lui apprend la mort de Renaud, et elle est incapable de se contrôler, éclate en sanglots. Jürgen la réconforte, dévoile ses sentiments à son égard, et se rend compte qu'elle partage les mêmes. Ils échangent leur Sang, dans une union Cainite. Il lui propose de devenir sa Reine, et d'établir une alliance de Sang entre les Cours d'Amour et les fiefs de la Croix Noire. Elle passe la journée avec lui, malgré les répercussions que ceci peut avoir vis-à-vis d'Alexandre. Le lendemain, Alexandre l'attend : il a saccagé l'ambassade Toreador. Il dit l'aimer, mais finit par lui sauter dessus, dans un mélange de colère et de désir, avant de partir. Josselin arrive, se fait attaquer par Rosamund sous le contrôle de la Bête, car elle n'a presque plus de Sang. Il la contrôle, et une fois revenu à elle, elle lui confesse son amour pour Jürgen... et il lui révèle qu'il est lié au Sang à Salianna, et que ceci date d'avant son Baiser.[Clan Novel Saga, Volume 1: The Fall of Atlanta (11270) Dark Ages] ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Magdebourg ) - Von Verden Jurgen - Rosamund d'Islington - Jervais - Karsh, Qarakh - Renaud - Alexandre - Josselin de Poitiers - Salianna
1230 / 11
Hundisburg, 25km de Magdebourg.
Jürgen réunit sa cours. Sont présents, en plus des vampires habituels, Ignation Lorca (l'envoyé de Hardestadt), Sir Robert de Norfolk, et Jervais, qui est maintenant toléré. En aparté, Alexandre demande à Rosamund de lui trouver une quête pour lui prouver son amour. Jürgen annonce que les chevaliers teutoniques vont partir lutter contre Qarakh, en Livonie, mais que lui même ne pourra conduire ses troupes. Il présente à la cours assemblée les habits des Moines de Saint Theodose, et les armes des Pauvres Chevaliers d'Acre, afin que toute la population vampirique européenne sache qu'une partie de l'Eglise a maintenant pour but de tuer des vampires.
Pour ses services rendus, Josselin obtient le droit de porter ses armes à la cours de Jürgen.
Et devant la cours, Jürgen demande la main de Rosamund, qui refuse, prétextant ses devoirs envers son seigneur Alexandre. Jürgen est furieux de ce camouflet, mais il accède à une demande qu'elle fait : qu'Alexandre dirige les troupes contre Qarakh : c'est pour l'ex-Prince une opportunité politique énorme, de prouver sa valeur, d'obtenir des appuis par ses victoires pour reprendre Paris, et c'est la quête qu'il réclamait, à la hauteur de sa puissance. Pour Rosamund, c'est l'opportunité de l'éloigner. Bizarrement, Malachite remercie Rosamund pour sa demande. Plus tard, alors qu'Alexandre prépare sa campagne, Jürgen et Rosamund ont une explication : l'amertume et la colère cèdent à la réalité et à la nécessité. Ils savent tout deux qu'elle ne pouvait accepter d'être Reine, et désespèrent de ne pas voir la situation s'arranger pour eux. D'un commun accord, ils ne communiquent pas à Alexandre les informations qu'ils ont sur les sorciers Telyaviques......[Dark Ages Clan Novel, Book 9: Toreador (11213)] ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Hundisburg ) - Von Verden Jurgen - Lorca di Pavia Ignatio - Robert de Norfolk - Alexandre - Rosamund d'Islington - Josselin de Poitiers - Karsh, Qarakh - Malachite, Maleki
1231 / 04 / 01
Qarakh revient après plusieurs mois d'absence. Deverra lui annonce dès son retour la venue du Prince Enfant, dont elle a peur. Il réunit un conseil de guerre, avec ses conseillers Whilhelmina, Allesandro, Grand Père et Arnulf, ainsi que Deverra, qui constituent le cercle proche de Qarakh. Il accepte leurs conseils, et eux savent rester dans les limites imposées par le Khân (à noter que le camp compte une douzaine d'autres vampires). Il dit vouloir aller à la rencontre d'Alexandre, mais demande à ses lieutenants de battre le rappel de leurs troupes, de nombreux vampires errant loin du camp.

Whilelmina revient avec un prisonnier après plusieurs jours de patrouilles, où elle surveillait l'avancé de la petite armée teutonique d'Alexandre : elle a capturé Marques alors qu'il se nourrissait (et tuait) une famille de fermiers, avec 2 autres vampires (dont Istvan) et six goule. Istvan s'est échappé. Tuer est interdit par le Khân, car cela brise la relation de confiance avec les humains, et est inutile. Il relâche Marques, et en punition le chasse sous forme de loup. Arnulf ne peut s'empêcher de se joindre à la poursuite: pris par leurs instincts, ils se combattent, et Arnulf reconnait la supériorité de Qarakh... la chasse se poursuit, Marques est déchiqueté. Avant de se séparer, Arnulf rappelle à Qarakh qu'il doit se débarrasser de Sasha, car il est trop proche de la goule, et donc plus faible.

Rikard, qui a été puni très sévèrement pour son manque de vigilance le soir précédent, se pose des questions : il est évident que le Khân n'applique pas sa propre loi, car il chasse Marques, alors qu'on aurait pu l'interroger... donc Qarakh sacrifie le bien de la communauté pour son plaisir personnel, sous couvert d'être chef. En fait, Qarakh possède une Bête très forte, à laquelle il est obligé de céder pour ne pas craquer. Rikard décide de trahir le Khân : il rationalise en se disant qu'il ne voulait pas entrer dans une armée. Il tue Sasha après lui avoir fait avouer qu'Alexandre arrive. Et en espionnant Qarakh, Rikard comprend où est Aajav.

Dans le camp d'Alexandre, Istvan revient et relate la rencontre malencontreuse de son groupe avec Whilelmina. Cet incident arrange bien Alexandre : Qarakh va être obligé de réagir. Malachite est présent aux côtés d'Alexandre.

Qarakh, après l'épisode de la chasse, décide qu'il faut aller voir Alexandre, pour parlementer, pour s'assurer de ses intentions. Les autres ne sont pas sûrs, mais acceptent. Deverra insiste pour venir, comme représentante du peuple de Livonie, dont elle est la shaman, alors que Qarakh est leur chef de guerre. En fait, Deverra se sent proche de Qarakh, peut être même un peu amoureuse, comme si leurs statu de dirigeants respectifs les rapprochaient. De fait, lors du voyage, lors d'un repos diurne, elle utilise la magie des rêves pour qu'ils passent une journée de plaisirs charnels ensembles. Au réveil, Deverra prétend ne pas se souvenir de ses rêves... et Qarakh n'insiste pas.

Au camp d'Alexandre; Rudiger les accueille, à contrecoeur vu qu'ils sont ouvertement païens. La rencontre entre Qarakh et Deverra d'une part, et Alexandre et Malachite de l'autre (Rudiger est renvoyé à d'autres tâches) est tendue. Les deux dirigeants parviennent à conclure que la guerre n'est pas inéluctable entre eux: ils jurent, en plongeant un bras dans les flammes, de considérer une alliance, et que si cette alliance est effective, alors Alexandre détournera ses troupes de Livonie, alors que Qarakh devra l'aider à reprendre un jour Paris.

Au départ de Qarakh, Malachite demande à les accompagner. Deverra, qui a discuté avec lui durant les négociations, accepte. Lors du voyage de retour vers le camp livonien, elle lui révèle l'origine des Telyavs. Malachite lui parle du Dracon, et de Nikita. Qarakh apprend au Nosferatu qu'il existe un monastère Obertus dans la région. Il ne sait pas ce que ça signifie, mais lui dit qu'il y avait un très puissant vampire avec eux, qui a réussit à le faire fuir par ses simples pouvoirs mentaux.

Parallèlement, Rikard arrive au camp d'Alexandre. Ce dernier aimant très modérément les traîtres, il le domine crument, lui soutire les informations intéressantes: il comprend que les Telyav sont des Tremere, et ne veut pas s'allier avec de tels personnages. Puis il le donne en pâture à Istvan, qui finit par le tuer. Rudiger a la confirmation qu'Alexandre est tout sauf un croisé : la tension entre les deux chefs devient importante, mais Rudiger obéit à ce chef, car il tient ses ordres de Jürgen.

A son retour, Qarakh organise un conseil de guerre. A cette occasion, le décompte est fait des troupes qui sont revenues :

Eirick Grandes-Dents, Karl le Bleu, Tengael, Borovich, Lacplesis, Vala et Werter ont répondu à l'appel. Au total, la troupe comprend 47 vampires et 32 goules, plus les humains.

Arnulf défie Qarakh, pour des raisons liées à la Voie de la Bête, et perd. Il choisit l'exil plutôt que la soumission. Parallèlement, Deverra se prépare dans l'hypothèse où il n'y aurait pas alliance : elle passe un pacte avec son dieu, Telyav, dans la clairière des Ombres.

Trois jours après, Qarakh veut informer Alexandre qu'il n'y aura pas d'alliance. Six Telyav ont déjà rejoint les rangs de l'armée livonienne, quand les troupes d'Alexandre arrivent : 31 vampires, 54 goules, et 39 mortels, tous sont des chevaliers armurés. Istvan a pour mission de trouver le tertre de Aajav, et de voler son corps, avec quelques chevaliers.

La bataille débute par des volées de flèches des livoniens, qui forcent Rudiger à lancer une charge, afin de garder une cohésion parmi les hommes : les flèches sont biseautées et sifflent, faisant croire à l'oeuvre du démon. Il poursuit les troupes de Qarakh dans un bois, où les Telyav et les Gangrel attendent, sous terre. Les Telyav font pousser des herbes suçant le sang des chevaux, faisant paniquer les bêtes des chevaliers teutoniques. Alors que Qarakh charge Rudiger, il entend le cri de Aajav, et quitte la bataille. Alessandro retourne harasser les troupes d'Alexandre avec ses archers. Sturla meurt, trop gonflé par le Sang des chevaux, que les Telyavs boivent par l'intermédiaire des herbes. Rudiger combat Whilelmina. Elle est en frénésie totale, et Grand Père vient pour l'aider : elle le décapite, et quand elle se rend compte de ce qu'elle a fait, elle repart dans une frénésie terrible, fuyant de honte. Rudiger s'en tire, il fait sonner la retraite. Qarakh arrive sur le tertre de son Sire, et voit qu'il a été profané. Il le pourchasse, rattrape Istvan et le massacre, ainsi que les 3 chevaliers qui l'accompagnent. Aajav se réveille à peine : il demande à Qarakh de le diableriser, pour vaincre Alexandre. Le Khân s'exécute. Quand il revient sur le champs de bataille, Alexandre a perdu 17 vampires, 31 goules et 19 mortels. Chez les Livoniens, Eirik est mort, ainsi que Grand Père. Whilelmina a disparu.

Alexandre tue Rudiger, sanction pour un échec cuisant, pour un croisé vaniteux (du point de vue d'Alexandre) qui n'a pas pu gagner une bataille. Qarakh se décide à suivre l'instinct de sa Bête : il va se confronter directement à Alexandre. Malachite apporte le message du défi à l'ex-prince de Paris, et lui balance au passage quelques vérités bien senties sur son égoïsme/égotisme.

Arnulf revient au camp, avec Whilelmina. Elle est devenue mi-louve mi-femme, à cause de la frénésie. Le Goth a décidé de revenir pour combattre les chrétiens. Qarakh l'accepte sans cnodition dans ses rangs. Il révèle aussi à Malachite l'emplacement du monastère Obertus.

La bataille a lieu. Contre l'avis de leur Khân, les Telyavs interviennent: ils rendent le terrain marécageux, tout le monde s'embourbe jusqu'à la taille, sauf Alexandre et Qarakh. Ils tombent d'accord pour se battre en duel. Alors que le combat commence, Deverra téléporte Qarakh à la clairière des Ombres, en esprit. Elle lui présente le Dieu créateur et gardien des morts, Telyavel. Celui-ci offre son pouvoir à Qarakh: tant qu'il touchera le sol, il aura sa rapidité et sa force. En contrepartie, Qarakh devient lié à la terre de Livonie. Le Khân accepte, et le combat débute vraiment. Alexandre comprend vite la source du pouvoir de Qarakh, mais ne peut l'immobiliser autrement qu'en le soulevant, instaurant un statu quo, sa force manuelle seule ne pouvant lui permettre de vaincre le Gangrel, et ayant perdu son arme. Qarakh relâche la Bête, qui le transforme instantanément. Quand il retouche le sol, il regagne ses forces, vainc Alexandre, et le diablerise. Le sort Telyav prend fin, les combattants sont pris dans la terre ... sauf les Gangrel, qui se servent de Protean pour en sortir, et massacrent les chevaliers teutoniques.

La Livonie est sauve, mais Qarakh a payé le prix fort, ainsi que Deverra : son alliance avec Telyav lui a fait perdre sa jeunesse apparente, son âge réel se reflétant maintenant sur son corps, vieille ridée, presque chauve. [Dark Ages Clan Novel, Book 10: Gangrel (11214)] ( Ex-URSS Lettonie Livonie ) - Karsh, Qarakh - Deverra - Whilhelmina - Grand Père - Alessandro de Garcia - Arnulf - Alexandre - Rudiger - Rikard - Istvan - Aajav Jalan - Malachite, Maleki - Nikita de Sredetz - Eirik - Karl - Tangael - Borovich - Lacplesis - Vala - Werter - Sturla
1231 / 10 / 01 - 1232 / 03 / 31
Depuis le départ d'Alexandre, Jervais n'est plus entièrement proscrit à la cours de Jürgen, même s'il n'est pas le bienvenue.

Pour Rosamund et Jervais, il est clair que la paix signée par Rustovich n'est qu'un moyen pour lui de reconstituer ses forces en attendant l'issue de la bataille entre Qarakh et Jürgen. Ils en sont à cette considération quand le Prince de Magdebourg fait demander Rosamund et Josselin: Eckart est de retour de Livonie, et annonce la mort d'Alexandre. L'émoi provoqué par cette nouvelle est grand. Jürgen demande à Josselin d'aller annoncer cela à Paris, et reconnait aussi implicitement l'aide donnée par Ceoris contre Qarakh. A tel point qu'il envisage une alliance, au moins temporaire, avec eux, contre le Gangrel, et contre l'avis de ses conseillers.

Jervais tente de récupérer les effets d'Alexandre, car ils sont tachés de Sang.

Jürgen donne une audience officielle à Jervais: le Tremere propose l'aide de son clan. Lors de la discussion, le nom Deverra est évoqué, et Jürgen se rend compte que Jervais savait qu'il y avait des sorciers dans le camp d'en face.... et il devient évident que Rosamund a caché cette information, doublant le Tremere. Le Prince révèle à Jervais qu'il a fait vérifier ses lettres de créance, et que la réponse de Ceoris est sans appel: Etrius autorise Jürgen à prendre Jervais comme chef de guerre contre Deverra. Le Tremere est écoeuré de voir son pire ennemi récupérer le fruit de son travail diplomatique; le Prince jubile. Il lui adjoint frère Hermann, et quelques hommes: le voyage va être long, d'autant plus que Jervais est d'abord convoqué à Ceoris. En attendant le départ, Hermann entraîne ses hommes au combat dans la neige et la glace.

Goratrix contacte par rituel Jervais : la mort d'Alexandre a été accueillie avec soulagement. Goratrix offre sa caution morale, y compris contre Etrius... il devient évident qu'Etrius continue d'entretenir des relations avec les Telyavs. Il promet de faire revenir Jervais en France si la campagne est un succès. [Dark Ages Clan Novel, Book 11: Tremere (11215)] ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Magdebourg ) - Alexandre - Jervais - Von Verden Jurgen - Rosamund d'Islington - Rustovitch Vladimir - Eckart - Karsh, Qarakh - Josselin de Poitiers - Deverra - Etrius - Herman - Goratrix
1231 / 11 / 01 - 1232 / 03 / 31
L'arrivée en terre livonnienne les conduit sur les lignes de forces magiques du pays. Leur premier contact avec la population locale est de surprendre un groupe qui a capturé un dominicain. Une cérémonie semble avoir lieu, une jeune fille d'une 15aine d'année lui est offert en mariage par superstition: le dominicain va être exécuté, et tuer un non marié est de mauvais augure. Le moine refuse. Il est brûlé vif, sous les yeux de Jervais, qui empêche Hermann d'intervenir. [Dark Ages Clan Novel, Book 11: Tremere (11215)]

Plus tard, Wigand les rejoint : après le massacre des hommes d'Alexandre, il a fuit et s'est réfugié à Riga. Il leur fait un descriptif détaillé du combat de Qarakh et d'Alexandre, et des pouvoirs Telyavs. Jervais exulte : il possède du Sang d'Alexandre, et a donc un moyen direct de toucher Qarakh, qui a diablerisé l'ex-Prince. Les Tremere enchantent Torgeir, qui entre en esprit dans le camp du Khân. Au même moment Osobei est reçu par Deverra, et reçoit ses 4 vérités en pleine figure : elle n'est pas dupe du comportement de Rustovich. Elle sait qu'il considère Qarakh comme un chien de guerre, et qu'il souhaiterait substituer des Kolduns aux Telyavs. Elle est interrompue par le signal des sceaux de protection du camp. Elle sort et trouve Qarakh en frénésie, en train d'égorger ses hommes, et parlant grec. Elle réussit à le maîtriser par un pieu, puis parle à son âme, et apprend que son corps est influencé de l'extérieur. Torgeir, de son côté, est aussi saisi par la Bête: le cercle d'invocation est rompu, ce qui met tout le monde en danger. Jervais rattrape Torgeir, le maîtrise, et le voit affligé, en bon disciple d'Etrius qu'il est. Il recadre sa volonté d'auto-flagellation avec un certain succès, dirigeant sa colère contre les Telyav. Zabor, qui a brisé le cercle, est puni par humiliation par toute la troupe.

A près cet incident, Hermann force Jervais à révéler le lien unissant les Tremere aux Telyavs. Il propose que le Tremere aille (faussement) négocier avec Qarakh et Deverra, afin d'évaluer les forces. Vu le danger, Jervais n'accepte qu'en échange d'un service futur, pour un rituel.

Jervais se rend avec Fidus au camp, et rencontre Deverra. La discussion est tendue, mais diplomatiquement correcte. Mais tout se gâte avec Bernalt, qui ne peut s'empêcher d'insulter Jervais: il lui rappel que lorsqu'il était encore mortel, il a croisé Jervais à Ceoris, et que ce dernier ne l'a jamais mis en garde contre le clan, lui a menti, lui a souri. Il demande le Certamen à mort, pour avoir été trompé. Jervais refuse, Bernalt le frappe. Tout le monde pense qu'il va y avoir combat... mais Osebei intervient, et rappelle que Bernalt vient de briser une tradition chère aux Tzimisce, celle de l'Hospitalité. Bernalt est forcé de s'excuser, Deverra aussi. Elle offre un présent à Jervais, qui n'est pas dupe du piège que cela peut être (cela peut servir de lien pour un rituel contre le porteur par exemple), mais l'accepte.

Sur le retour, Jervais tente de se débarrasser de la boîte, qui explose dès qu'il la pose sur le sol. Elle laisse échapper des esprits des morts, facilement repoussés par Torgeir, de Foi chrétienne. Bagahtur, au camp Tremere, examine les restes de la boîte, et se rend compte que l'arbre qui a servi pour la fabriquer a été nourri au Sang, probablement de Deverra. Il devient évident que la moindre écharde peut servir de focus pour un rituel. Des contres mesures sont prises. Ceci est vain : un troupeau d'auroch est dirigé par Deverra sur leur camp. Ils en réchappent de peu. Pendant la journée, les arbres capturent les corps des Tremere, sauf Jervais, qui en réchappe (il est prisonnier, mais pas atteint). En fait, durant l'attaque des Aurochs, des Telyavs ont volé des effets personnels permettant d'atteindre directement les membres du groupe. Jervais décide de contre-attaquer : il va frapper par le feu et l'éclair la clairière où poussent les arbres de Deverra. Elle réplique, en faisant se consumer Zabor de l'intérieur. Il tient le cercle magique, mais meurt. Le sodalicium est rompu. Fidus est alors initié au 4ème cercle par Jervais, qui avait prévu le problème, et reforme un sodalicium.
La nuit suivante, Deverra est obligée de consacrer un nouvel autel à Telyavel : elle sacrifie un homme, volontaire pour cela, devant l'assemblée des fidèles au dieu. Une nouvelle attaque est lancée contre le camp des Tremere, abrités derrière un cercle de protection magique. Oluksna arrive à capturer Miklos. Jervais se lance à leur poursuite, Miklos permettant d'atteindre tout le groupe par le rituel de Sodalicium. Il est attaqué un Telyav sous forme d'ours... dont le seul but est de forcer la poursuite jusqu'au petit jour. Jervais se fait piéger par le soleil. Il est sauvé par Falco et Ricatrix, qui l'enveloppent de leurs ailes et se solidifient en pierre. Quand il se réveille le lendemain, il y a 5 Telyav qui l'attendent... Ricatrix en tue un (l'ours) et sauve Jervais. Falco meurt.[Dark Ages Clan Novel, Book 11: Tremere (11215)]

Les Telyavs envoient un message : ils sont prêt à relâcher Miklos, en échange du départ des Tremere. Jervais sait que c'est un leurre. Il décide de sacrifier Miklos, en le faisant se consumer par rituel. Deverra comprend la détermination des Tremere, et demande aux humains et aux troupes de Qarakh de lever le camp : elle reste seule avec les Telyavs.
Jervais décide de s'en prendre encore une fois à la source du pouvoir Telyav, ces fameuses clairières, les alkas. Il ordonne à Dieter et Werner de couper les arbres qu'ils peuvent trouver dans ces lieux magiques... et ceux-ci constatent que certains arbres saignent! Ils abattent les arbres contenant des Telyav, et en tue 4 en une nuit. De son côté, Baghatur empoisonne par alchimie des clairières. Quand à Antal et Jervais, ils se font porter par Olena et se livrent à une attaque aérienne en règle. Deverra se fait attaquer physiquement par ce qu'ils pensent être les 6 Tremere : c'est un leurre, il s'agit des chevaliers teutoniques, qui utilisent les prières chrétiennes et sont insensibles à la magie des Telyavs. Ces derniers fuient.
Torgeir et Fidus retournent dans une forge, où le groupe s'était arrêté sur le chemin de l'aller et avait fait referrer les chevaux. Le forgeron, Ankstakojis, les accueille. Mais ils le dévoilent : les Tremere ont compris que ce forgeron n'était pas là par hasard, et que sa forge était située sur un des endroits les plus chargés en magie de la région. Il s'agit en fait d'un avatar de Telyavel, gardien du feu sacré qui symbolise l'union du dieu avec les Tremere renégats. Torgeir et Fidus le maîtrisent, trouvent le feu, qui est sous la forme d'un charbon incandescent, et le forcent à l'avaler. Torgeir commence alors à réciter des prières, qui bannissent l'avatar et le Feu Sacré. Le lien avec Telyav est rompu. Deverra le ressent aussitôt. Elle sonne la retraite, révèle à ses fidèles que les Tremere ont blasphémé contre leur dieu. Tous comprennent que la fin est proche. Mais ne voulant mourir en vain, ils se laissent sacrifier par Deverra, qui les égorge, et va utiliser la force de leur âme contre Jervais. Jurate est l'une des rares à s'enfuir, ne pouvant se résoudre à mourir de la sorte.
Quand les Tremere attaquent Deverra, les fantômes des morts la protège, terribles et efficaces: ils prennent le contrôle d'Olena, qu'Antal est obligé de maîtriser avec un pieu dans le coeur, après qu'elle ait frappé d'un éclair Wigand. Les chevaliers aussi sont attaqués, rendus fous. Antal lance alors un rituel, sur Jervais... le rituel soit disant de protection initié par Etrius a Ceoris. Jervais rentre en frénésie, toute la rage, la haine, la rancoeur qu'il a accumulé ressortent d'un coup. Il veut se retourner contre Antal, mais Etrius intervient depuis Ceoris. Même Deverra le sent. Etrius dit qu'il peut diriger le rituel, mais Jervais refuse. Il ne se résout que quand Etrius concède que Jervais est peut être ce que va devenir le clan, des diplomates mages, qui n'ont pas connu la gloire de la vraie magie. Le rituel se déchaîne alors, Deverra est tuée. Wigand succombe à sa blessure, ainsi que d'autres chevaliers. [Dark Ages Clan Novel, Book 11: Tremere (11215)] ( Ex-URSS Lettonie Livonie ) - Fidus - Herman - Landric - Ditmar - Werner - Garaboncias Antal - Cabo - Ricatrix - Falco - Wigand - Alexandre - Torgeir - Karsh, Qarakh - Rustovitch Vladimir - Valisevich Osobei - Deverra - Jervais - Khazarin Baghatur - Olena - Etrius - Zabor - Bernalt - Miklos - Oluksna - Sturla - Valdur - Jurate - Daine - Ako
1232 / 01 / 01 / 01 / 31
Jervais fait son rapport à Jürgen sur les évènements de Livonie : la présence de Visya, la chute des Telyavs, Qarakh, la présence d'Obertus. Sur ce dernier point, Jürgen est surpris, car l'accord de paix signé entre Rustovich et lui prévoient l'installation des protégés de Vykos en Hongrie, pas si haut au Nord. Dans le même temps, Jürgen se rend compte qu'Etienne de Faubergé s'éloigne de lui, et veut quitter son giron. Il décide d'affermir sa position en Livonie, et va laisser Cristof comme Prince en son absence.

Arrivée de Rudolphus. Il sert Acydinius et porte un traité sur la Voie des Rois écrit par son maître, qu'il veut faire annoter par des puissants de ce monde. Jürgen donne son accord, mais précise qu'il devra emporter l'ouvrage à l'Est, en pays Tzimisce car ses campagnes vont le mener par là.

Albin est capturé dans les appartements de Rosamund, il a tué Blanche. Jürgen l'interroge violemment, par Domination, et le voit lié aux Furies Silencieuses (un groupe lié au mouvement des Furies) mené par Armin Brenner. Il semble à Jürgen qu'Albin n'est plus lié au Sang, et qu'il a augmenté de manière notoire sa capacité d'Occultation. Albin avoue qu'un espion pour les Furies Noires est à la Cours de Jürgen. Ce dernier ne peut le croire, et en parle à Jervais, qui est de toute évidence la dernière personne à pouvoir être cet espion. De toute façon, il est flagrant que la mémoire d'Albin a été remaniée, en profondeur, et qu'il ne se souvient que de certaines choses. Rosamund lie l'esprit de celui qui a tué sa servante : elle découvre qu'il est au service d'Hardestatd depuis que Jürgen l'a libéré, et que la Tzimisce du groupe des Furies voulait que Jürgen le sache (preuve du peu de respect du Sire pour son Infant...ou bien domination de la Tzimisce?). Jürgen réalise que les Furies suivent la cours d'Hardestatdt. Il part alors pour Trebitz, car il est sûr de les trouver là bas. Et effectivement, il les débusque, les tue tous, y compris la Tzimisce qui est assez puissante... tous sauf Armin, car à sa grande surprise ce dernier suit la Voie des Rois. Il le capture, car il veut l'interroger. De retour à Magdebourg, il lui extirpe son histoire, surpris que quelqu'un suivant la Voie des Rois (le Sire de Armin) puisse si facilement briser ses serments. Il exécute ensuite Armin. [Dark Ages Clan Novel, Book 12: Ventrue (11216)] ( Europe Allemagne Saint Empire Germanique Magdebourg ) - Jervais - Von Verden Jurgen - Vysia - Karsh, Qarakh - Rustovitch Vladimir - Etienne de Fauberge - Vykos Sasha, Mica - Rudolphus - Acydinius - Albin - Rosamund d'Islington - Brenner Armin - Cardinal Pierre - Hardestadt le Vieux - Mathilde - Masha - Weiss Christoffel - Von Hartz Lucretia
1232 / 02 / 15 / 02 / 28
A Ezrelis, Jürgen et ses chevaliers trouvent un monastère qui semble mort... ils ne laissent pas de trace dans la neige, comme si la magie entourait le lieu. En s'approchant des murs, les bruits de la vie du monastère apparaissent. L'attaque est lancée, les moines sont soit des goules, soit des Revenants Obertus. Le combat est âpre, une des goules exprime le Zhulo (Vicissitude 4). Une fois la bataille gagnée, Jürgen distribue son Sang à ses goules. Deux chevaliers sont morts. En interrogeant les prisonniers, Jürgen confirme que Nikita est bien présent, et qu'il ne se nourrit que sur le sang de vampires. Malgré la venue du jour, Jürgen décide de le débusquer, jouant sur le fait que le jour est forcément plus néfaste à un vieux vampire qu'à lui même. Il le trouve. Thomas est de suite touché par une tentacule de Sang, et meurt liquéfié. Nikita est sous forme sanguine (Jürgen ne connait pas ce pouvoir), sur un mur. Il l'attaque avec du feu, Nikita l'esquive, puis se reforme. Jürgen goûte alors à la puissance de Nikita, version forte. Alors qu'il est maintenu par l'Archevêque, Vaclav décide de l'aider, malgré les ordres... et c'est comme si rien ne s'était passé. Il faut toute la force de Jürgen et un coup d'épée sur la main de Nikita pour qu'il lâche prise. Nikita rentre en frénésie, utilise Vicissitude sur Jürgen, ignore Vaclav qui rentre lui aussi en Frénésie de frustration. Il faut l'aide de Gotzon pour débloquer la situation, Gotzon qui attendait son heure. Le coup qu'il porte est formidable, transperce Nikita, exposant même son coeur... et Nikita ignore presque le coup. Alors qu'il se retourne contre Gotzon et commence à le diableriser, Nikita lui plante des éclats de la croix de bois du défunt Thomas, le paralysant.
Gotzon souhaite la mort de ce qu'il considère comme un hérétique, Jürgen refuse, car il veut l'interroger. S'en suit une discussion très tendue, Gotzon invoquant le devoir envers Dieu. Mais Jürgen veut envoyer le corps à Vykos, pour que celui sache ce qu'il s'est passé et prenne mesure de la puissance du Maître de la Croix Noire.
Jürgen prend possession du monastère : il fait enterrer les morts, place Nikita dans un coffre en bois et écrit à Jorvidias, afin de tenir Rosamund au courant. Et il hiverne là. Durant cette pause forcée, un chevalier poursuivi par des loups (et au moins un Gangrel) arrive, blessé : Jürgen lui donne le Baiser afin de le sauver (avoir survécu à ses blessures est un exploit en soi). Rosamund arrive quelques heures après : il lui expose son désir de l'envoyer voir Vykos, en emmenant Nikita, à Brasov. Mais avant, il veut régler le problème des poursuivants de Favst: il le fait retrouver le lieu de l'attaque, qui les mène à Gotzon, qui dit les avoir débusqués. Ce sont des Telyavs, que Jürgen attaque sans remord. Il en épargne une, qui accepte d'être leur guide en échange de sa vie sauve. Elle se fait appeler Varka (ce qui signifie Martyr en réalité...), et confie sans aucun problème qu'elle n'a plus rien à faire des Telyavs et de leur quête stérile d'humanité... le summum étant quand même de créer d'autres vampires pour se rapprocher de l'humain, ce qu'elle a subit. Elle accepte d'appeler Qarakh, qui vient avec Whilelmina et Morrow, cette dernière servant d'interprête. Jürgen veut s'allier avec Qarakh, contre Rustovich. Il lui expose qu'il a neutralisé Nikita, que ce dernier se nourrissait du Sang des vampires de Qarakh... et qu'il était dans un monastère Obertus, qui dépendent de Vykos, qui est lui même vassal de Rustovich. Morrow est surprise par ses révélations, et furieuse. Qarakh fait comprendre que Rustovich va payer cher sa trahison, mais qu'il refuse de s'allier à Jürgen. [Dark Ages Clan Novel, Book 12: Ventrue (11216)] ( Ex-URSS Lituanie Ezerelis ) - Von Verden Jurgen - Nikita de Sredetz - Vaclav - Gotzon - Vykos Sasha, Mica - Jorvidas - Rosamund d'Islington - Karsh, Qarakh - Whilhelmina - Morrow - Rustovitch Vladimir
1232 / 06 / 01 / 08 / 31
Pendant l'été, Qarakh descend plus au Sud de la Livonie. Les Gangrel restant tombent face aux chevaliers teutoniques, ou face aux chevaliers de la Croix Noire. Entre Ezrelis et Auce, quatre places fortes sont prises par Jürgen. Bertolt est envoyé à Auce. De toute l'Europe des Sions (suivants de la Voie des rois) promettent de venir servir Jürgen pour sa nouvelle croisade. [Dark Ages Clan Novel, Book 12: Ventrue (11216)] ( Ex-URSS Lituanie ) - Karsh, Qarakh - Bertolt - Von Verden Jurgen
1400
Karsh prête allégeance à Hardestatd [Children of the Night (2023)] - Karsh, Qarakh - Hardestadt
2000 / 02 / 19
Xaviar écrit à Karsh pour lui dire qu'il a fait sortir le Clan Gangrel de la Camarilla, car il a appris que les Légendes du Clan sont vraies (légendes nommant Churka et les Géants de l'Est). [Libellus Sanguinis II (2815) - Triptyque sanglant 2 p.37]
La Camarilla a fait exécuter certains Gangrel lors de leur départ, pour s'assurer que certaines informations connues d'archontes ne passent pas au Sabbat [Archons and Templars (2425) p27] - Xaviar - Karsh, Qarakh


Relations du personnage :