Vampires

Ravnos

[Vampire: The Dark Ages (2800), Vampire Players Guide (2nd Edition) (2206), Vampire: The Masquerade (Revised Edition) (2300), Vampire Storytellers Handbook (Revised Edition) (2304) p49]

Atouts-Handicaps pour Ravnos

Clan Ravnos dans le monde musulman

Histoire du Clan

Dark Ages : Charlatans

Mascarade : Gitans, Mystificateurs

Animalisme, Chimerie, Force d'Ame

Phuri Dae : Animalisme, Auspex, Chimerie
Urmen : se concentrent principalement sur Chimerie

    Les Ravnos sont célèbres pour leur sens de l'humour noir très particulier. Ils sont des mystificateurs de premier ordre, tissant illusions et mensonges par leur fantaisie. Les Ravnos respectent scrupuleusement les marchés qu'ils passent, autant avec les mortels qu'avec les vampires, dignes des pactes avec le diable. Ils s'abattent donc sans pitié sur ceux qui sont incapables d'en payer les termes cachés.

    Les Ravnos se considèrent eux-mêmes comme des tricheurs légendaires. Ils s'appuient sur une tradition de tromperie héritée des rakshasas et ghuls du Moyen et de l'Extrême Orient.

    Les Ravnos ont une âme nomade et ne s'installent jamais très longtemps quelque part. Même ceux qui décident de s'installer dans une ville, changent de refuge quand l'humeur les prend. Cette habitude enrage les princes du monde entier, qui y voient du mépris pour la Tradition de l'Hospitalité. Mais rares sont ceux qui les punissent pour ça car ils craignent trop de s'attirer les foudres du clan entier.

    A l'Âge des Ténèbres, ils avaient un prince dans la cité croisée d'Acre, où les Caïnites sombres (Setites, Assamites, Lasombras, etc...) se rencontraient souvent pour échanger des biens et des informations, comploter et former des alliances, et ils avaient une communauté dans le port d'Alexandrie contrôlé par les Setites. De là, de petites bandes de gredins visitaient Constantinople, Venise ou d'autres ports pour voler ou escroquer les Caïnites ou les mortels. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Tous les Ravnos sont nomades, plus par nécessité que par goût. Ils ne sont les bienvenus nul part dans les royaumes des Caïnites civilisés, et même si l'un d'entre eux tente de s'installer, il sera attaqué dès qu'il sera découvert. La réputation de tricheurs et de voleurs des Ravnos les précède partout où ils vont, et même les membres du clan peu enclins à ces larcins se retrouvent rapidement forcés à en commettre par les circonstances et les espérances d'autrui. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Les Ravnos ont des liens étroits avec leurs cousins gitans, mais paradoxalement, ils ne profitent presque jamais de leur hospitalité. Un Ravnos n'a généralement pas beaucoup d'alliés sur qui compter, de part leur nature fourbe et mesquine. Les Ravnos sont donc relativement solitaires.

    Naturellement, les princes de nombreuses villes ne souhaitent pas laisser ces mystificateurs libres d'agir dans leur domaine. Le code d'honneur des Ravnos est difficilement cernable par les autres vampires. Un Ravnos peut reprendre sa parole quand il le souhaite, sauf s'il a craché dans sa paume avant la poignée de main concluant le marché. Il défendra sa 'bonne foi' avec force, la mettre en doute sera jugé comme calomnie. Il prendra facilement la défense d'un autre membre du clan: un Ravnos peut en tromper un autre mais, comme pour un gitan, ceci est un privilège du clan (moi contre mon frère, moi et mon frère contre mon père, nous contre toi). Les étrangers ne sont pas autorisés à faire de même.

    La seule chose que les Ravnos préfèrent plus qu'une bonne combine, est leur honneur. Cependant, c'est l'honneur Ravnos, qui diffère largement de celui des autres Caïnites. Un Ravnos ne manque jamais à sa parole -- s'il a craché dans sa main avant de la serrer. Autrement, le serment, quel qu'il soit, ne compte absolument pas et peut être rompu en toute impunité. Un Ravnos ira jusqu'au bout du monde pour se venger d'une insulte, mais chaque Ravnos décide de ce qui constitue une insulte. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    La liberté est ce que chérit le plus un Ravnos. Les sages caïnites ne chercheront pas à garder un Ravnos à un endroit de leur choix. Une fois que le bruit court qu'un certain endroit est interdit aux Ravnos, ils y apparaîtront par douzaines pour tester l'interdiction jusqu'à ce qu'elle soit levée. Ils prendront alors leur revanche en descendant en force sur la cité nouvellement ouverte pour la déposséder de tout ce dont ils auront envie. La raison pour laquelle une infestation de Ravnos est préférable à une conquête militaire est que les Ravnos laissent parfois la ville en assez bon état. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Escroqueries, vols, contes, vente de 'reliques saintes' et une douzaine d'autres arts pour séparer les stupides de leurs possessions sont tous à la disposition des Ravnos. La plupart des Ravnos exprimeront une admiration professionnelle pour tous ceux qui vivent des mêmes expédients qu'eux, puis les voleront à leur tour. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Les Ravnos croient être chargés de la tâche sacrée d'empêcher les autres de trop d'attacher à des choses provisoires (possessions, croyances et tout le reste). Cependant, ils ressentent également la mauvaise opinion qu'ont les autres de leurs activités. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    La chose la plus inquiétante est que les Ravnos ont réussi à survivre durant des siècles en Asie, là où la plupart des vampires étaient traqués et détruits par les terribles Kuei Jin. Personne ne peut dire pourquoi. Certains parlent d'anciens sortant de terre après des millénaires pour semer le désordre. Ces anciens Ravnos auraient des pouvoirs mystiques terrifiants, dont les talents d'illusion si puissants qu'ils peuvent affecter la réalité même. Seul le temps dira quel rôle joueront ces 'rois-démons' dans le Jyhad.

    A un certain degré, les Ravnos entretiennent des relations amicales avec les Gangrels, qu'ils appellent cousins, pour mieux survivre le long des routes sauvages. Les Gangrels n'apprécient pas tous ces efforts et restent à l'écart des Ravnos. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Il existe chez les Ravnos de nombreuses coutumes sur le pur et l'impur. Par exemple, le bas de la femme est impure (d'où les robes longues); on peut se baigner dans de l'eau courante, mais pas dans l'eau stagnante; une femme ne doit pas passer près des hommes en les touchant; elle est impure pendant ses règles (ce qu interdit les rapports sexuels) etc. De nombreux Ravnos, se considérant comme impurs, brisent volontairement ces tabous, par provocation. [Dark Ages: Players Guide to Low Clans (20006) p85]

Dark Ages : Les Ravnos suivent la Voie du Paradoxe.

    Les Ravnos s'adonnent depuis si longtemps à leurs vices qu'ils en sont dépendants. Chaque Ravnos a une faiblesse pour une certaine forme de tromperie, de mystification ou de mauvais coup (jeu, mensonge, vol, chantage, meurtre maquillé, etc) Si la possibilité se présente, le personnage doit faire un jet de Maîtrise de Soi/Instinct (diff 6) ou succomber à ses pulsions.

    Note : l'ancienne faiblesse demandait un jet de Volonté (diff 6), mais ici, la 3e édition prend le dessus.

    Les Ravnos ne font généralement confiance à personne, même pas aux autres membres du clan, mais si nécessaire (vol, renverser un ennemi, etc) ils travaillent ensemble. Souvent, ils prononcent entre eux des serments de loyautés, mais aucun n'y compte vraiment. Les anciens, récemment réveillés, commencent à contacter tous les Ravnos de tous les continents. Bien que la structure chaotique du clan n'ait pas encore subi de changement visible, ce n'est qu'une question de temps avant que la volonté des Aïeuls devienne manifeste parmi les jeunes Ravnos.

    Les Ravnos fuient l'organisation comme la peste, car cela implique trop de confiance et trop peu d'indépendance. On reconnaît généralement que les plus anciens membres du clan se cachent quelques part en Orient et ne portent que peu d'intérêt aux affaires de leurs infants. Cependant, il y a toujours une certaine forme de respect entre les Ravnos, et ils feront front ensemble pour se défendre quand un étranger commence à menacer. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Force et Influence à l'Âge des Ténèbres :
    Les Ravnos représentent une très faible force militaire en Europe. S'il est menacé, le Charlatan typique se mettra tout simplement à rire et s'en ira (rapidement si cela est nécessaire). Si l'un d'entre eux doit causer des dommages à son adversaire, il tentera de l'entraîner dans une querelle mortelle avec un autre Caïnite (de préférence un autre ennemi). Si tout se déroule bien, les deux se sauteront à la gorge pendant assez de temps pour laisser au Ravnos le temps de s'éclipser. Sinon, le Ravnos essaiera de se dégager la meilleure voie de fuite possible. [Vampire: The Dark Ages (2800)]

    Les Ravnos sont des conteurs de génie et servent de messagers lorsque personne d'autre n'est disponible. Ils apportent des nouvelles des endroits lointain, et si le besoin s'en fait sentir, ils transforment les histoires comme bon leur semble. Un Ravnos intelligent peut commencer une calomnie qui semblera parfaitement vraie, la déversant dans toutes les sources possibles, et observer la base du pouvoir de son ennemi s'écrouler comme un château de carte. Naturellement, il faut être très bon pour que ce genre de stratagème fonctionne, mais les anciens Ravnos ont eut un peu de temps pour parfaire leurs talents.

Antitribu Ravnos (Appartiennent au Sabbat)

    Les Ravnos sont divisés en famille (imitant les lignées gitans). On trouve les Phuri Dae, les Urmen qui affirment leur sang plus ancien que celui de tous les autres et se concentrent principalement sur la Chimérie, les Vritra et les Kalderash, dont on dit qu'ils ont conclu des pactes avec les impitoyables Kuei Jin.

    Les Rroma sont des anciens Chandalas installés en Europe vers le 18è siècle. Ils entrèrent en conflit avec les Ravnos de l'Ouest non issus d'Inde ou des descendants Rroma. Ils essayèrent de répandre la voie de mayaparisatya et la vrai " Voie du Paradoxe " mais finirent par abandonner cette idée.[Clanbook: Ravnos (1st Edition) (2064) p26]

Les Jatis, familles de Ravnos au Moyen Age [Dark Ages: Players Guide to Low Clans (20006) p52-53-55]

    Alexandrins
    Ils sont fiers de leurs origines egyptiennes. Voir Ramesu.

    Bashirites
    Issus de Bashir de Damas, qui dit avoir rencontré le Christ. En 1230, cela fait déjà plusieurs siècles qu'il a disparu. Les Bashirites sont tous chrétiens, et croient en l'arrivée prochaine d'une Apocalypse. Voir Bashir et Varsik.

    Sybarites
    Leur fondateur aurait porté l'Amaranthe sur son Sire, et inciterait tout membre de sa lignée à faire de même si son Sire n'est pas apte à tenir sa position. Il aurait été un contemporain de Caligula, et représente la quintessence Ravnos (fourbe, voleur, adepte de plaisirs faciles etc.).

    Yoryari
    Groupe de Ravnos suivant Karmenita Yoryari.Les Yoryari sont une petite faction divergente composé de Sybarite qui adoptèrent la Voie du Paradoxe que les Rroma apportèrent avec eux. [Clanbook: Ravnos (1st Edition) (2064) p27]

    Phaedymites
    Ils suivent l'enseignement de Phaedyme, le rebelle, qui prône la chevalerie sur le vice. Ils servent souvent d'intermédiaire avec les autres Ravnos. Ils sont interdits à Paris, mais sont forts en France.
    Les Phaedymites devinrent fort durant la période médiéval. Les descendants de Phaedyme y adoptèrent une attitude chevaleresque. Ils n'ont  jamais été nombreux. [Clanbook: Ravnos (1st Edition) (2064) p27]

    Ravnos indiens
    Ils adhèrent à des notions strictes de caste, se pensent préservés de l'influence Asuratizayya. Beaucoup pensent que leurs cousins européens sont corrompus, et qu'il faudrait épurer le clan...au minimum des sybarites. Depuis l'arrivée de Ravnos indiens, tout le monde s'interroge sur l'histoire manquante des Ravnos. Une sorte de course à Zapathasura a lieu, afin de combler ces vides.

    Considéré comme Bas-Clan au Moyen-Age.

    Les Ravnos font comme ils veulent, vont où bon leur semble, et font affaire avec qui ils veulent, envoyant les sectes au diable. Les anciens considèrent la Camarilla et le Sabbat comme des vieux clubs éphémères de vampires, des institutions creuses où les vampires paranoïaques peuvent se rassembler et s'assurer les uns aux autres qu'ils sont bien les plus hauts placés dans la chaîne alimentaire. Les plus jeunes refusent l'idée même d'être dominés par une autorité quelconque. En général, ils considèrent que la liberté du Sabbat et la protection de la Camarilla sont des leurres et les déclinent plus ou moins poliment.





Officiel
Esmeralda Ravnos
Etienne de Fauberge - 7 - Ravnos
Karini Elisa - 10 - Ravnos-Antitribu
Spider_Killer Ravnos


Liste totale des membres du clan

 

Retour